Perkedel jagung, beignets de maïs : technique infaillible pour réussir

Perkedel jagung, beignets de maïs : technique infaillible pour réussir

4.9/5 - (8 votes)

Découvrez comment transformer de simples grains de maïs en délicieux Perkedel Jagung, ces beignets indonésiens croustillants qui feront voyager vos papilles. Suivez ce guide pour réussir à coup sûr un plat exotique et savoureux !

20 minutes

5 minutes par fournée

facile

Ingrédients

 

 personnes

Ustensiles

Préparation

Étape 1

Hacher finement l’oignon nouveau et les gousses d’ail.

Étape 2

Mélanger dans un bol le maïs, l’oignon, l’ail et la coriandre.

Étape 3

Battre l’œuf dans un autre récipient, puis incorporer progressivement la farine jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Étape 4

Ajouter du lait si la pâte est trop épaisse. Assaisonner avec le sel et le poivre selon votre goût.

Étape 5

Faire chauffer l’huile dans une poêle à bord haut ou une friteuse. L’huile doit être suffisamment chaude pour que la pâte y crépite doucement.

Étape 6

Déposer délicatement des cuillerées de pâte dans l’huile chaude et frire jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes, environ 5 minutes.

Victor Sorgueil

Mon astuce de chef

Pour éviter que les beignets n’absorbent trop d’huile, assurez-vous que celle-ci soit bien chaude avant chaque fournée. Ne surchargez pas la poêle : les beignets doivent pouvoir flotter sans se toucher.

Jus de tamarin frais doux-acidulé

Pour compléter cette expérience culinaire indonésienne, quoi de mieux qu’un verre de jus de tamarin frais ? Ce breuvage doux-acidulé s’accorde parfaitement avec le croquant des Perkedel Jagung.

L’info en plus

Perkedel Jagung, souvent servi comme accompagnement ou en-cas, est un classique de la cuisine de rue indonésienne. Les variantes incluent parfois des crevettes ou du piment pour ceux qui apprécient un peu plus d’épices.

C’est un excellent moyen d’introduire des saveurs asiatiques dans votre menu tout en profitant des légumes saisonniers.

Imprimer

 

Où trouver le matériel de cuisine nécessaire pour ma recette ?

Retour en haut