Cuisine dim sum à domicile : équipement essentiel et recettes simplifiées

Cuisine dim sum à domicile : équipement essentiel et recettes simplifiées

4.9/5 - (9 votes)

Les dim sum, ces petites bouchées cuites à la vapeur originaires de la cuisine chinoise, ont conquis le monde entier. Initialement consommés par les voyageurs autour du 10e siècle après J.-C. dans le sud de la Chine, ils se sont répandus à Hong Kong puis dans le reste du monde grâce à leurs recettes diversifiées et leur facilité de transport. Souvent farcis avec de la viande, des crevettes ou des légumes, ils peuvent également être garnis d’une farce sucrée pour une délicieuse surprise. Aujourd’hui, nous vous guidons pas à pas pour réaliser chez vous ces merveilles culinaires, en commençant par l’équipement essentiel.

Les indispensables pour réussir vos dim sum maison

Les indispensables pour réussir vos dim sum maison

Le cuiseur vapeur en bambou : un outil incontournable

Pour préparer des dim sum traditionnels, il est quasi indispensable d’avoir un cuiseur vapeur en bambou. Cet ustensile permet une cuisson douce et uniforme qui respecte les saveurs délicates des ingrédients utilisés. Le bambou absorbe l’excès d’humidité tout en infusant les aliments d’une délicate odeur boisée. Ce type de cuiseur est généralement disponible sur les sites marchands tels qu’Amazon.

  • Reishunger Panier Vapeur en Bambou (Diamètre 25cm) - Cuiseur Vapeur Bambou pour le riz, les dim sum, les légumes, le poisson et la viande
  • ecooe Panier Vapeur en Bambou avec 2 Chiffons en Coton, Cuiseur Vapeur Bambou pour légumes, Les dim sum, Poisson et Viande (Diamètre 20cm)
  • QUOTRE Panier Vapeur Bambou, 20cm Vapeur en Bambou Fait à la Main, Cuiseur Vapeur en Bambou Naturel, Panier Vapeur à 2 Niveaux avec 5 Feuilles de Papier à Vapeur, pour Les Raviolis, Les Légumes

La sélection des ingrédients : une étape cruciale

La réalisation de dim sum nécessite des ingrédients spécifiques, disponibles dans les épiceries exotiques ou asiatiques. Du côté des farces, les options sont nombreuses : viande, crevettes et légumes sont les plus couramment utilisés, mais certains dim sum sucrés peuvent également être garnis de fruits frais ou de pâte de haricots rouges. L’important est de choisir des produits frais et de qualité, pour garantir la saveur authentique du plat.

Lire plus  Yakitoris : recette Facile de Minis Brochettes de Poulet Japonaises

Après avoir identifié l’équipement nécessaire, il est temps de se concentrer sur l’autre aspect fondamental d’une bonne préparation : le choix du matériel adéquat.

Matériel nécessaire : choisissez le bon équipement pour des dim sum parfaits

Matériel nécessaire : choisissez le bon équipement pour des dim sum parfaits

Le rouleau à pâtisserie : un allié précieux

Pour étaler la pâte à dim sum avec finesse et régularité, un rouleau à pâtisserie s’avère indispensable. Il permet d’obtenir une pâte fine qui enveloppera délicatement la farce sans prendre le dessus en termes de goût. Un outil basique qu’on retrouve facilement en ligne ou en magasin spécialisé.

  • DEMOLLI 0499 à Rouleau à pâtisserie sans poignées, Bois hêtre, Naturel
  • Praknu Rouleau a Patisserie - En Bois de Hêtre Certifié FSC® - Avec Graduation - Poignée Ergonomique - Antiadhésif
  • Super Kitchen Rouleau à Pâtisserie Antiadhésif Ajustable en Acier Inoxydable, avec Anneaux Amovibles, Anneau en Silicone Réglable 5 Tailles, pour Pizza, Pâte, Biscuit, Fondant (40cmx3.8cm, Argent)

L’emporte-pièce: pour uniformiser vos bouchées

Afin que vos dim sum aient tous les mêmes dimensions (ce qui facilitera leur cuisson), un emporte-pièce peut être très utile. Selon votre préférence, vous pouvez opter pour un modèle rond ou carré. L’idéal est de choisir un diamètre entre 7 et 10 cm.

Avec le bon matériel en main, nous pouvons maintenant passer à une autre étape cruciale : la préparation de la pâte à dim sum.

Maîtriser la pâte à dim sum : secrets et astuces pour une texture idéale

Le choix de la farine : blé ou riz ?

La base de la pâte à dim sum est généralement composée de farine, soit de blé, soit de riz. Si la farine de blé donne une texture plus moelleuse, celle de riz apporte une consistance légèrement croquante. Le choix dépendra donc du type de dim sum que vous souhaitez réaliser.

Le secret d’une pâte réussie : l’eau bouillante

Pour obtenir une bonne élasticité et pouvoir bien étaler votre pâte, l’ajout d’eau bouillante est essentiel. La chaleur va « cuire » partiellement la farine et créer cette texture particulière si caractéristique des dim sum. Il s’agit d’un geste technique qui demande un peu d’expérience, mais qui assure un résultat optimal.

Maintenant que nous maîtrisons la pâte à dim sum, passons à l’étape suivante : les recettes de garniture.

La farce dans tous ses états : recettes simples et savoureuses de dim sum

La farce dans tous ses états : recettes simples et savoureuses de dim sum

Garniture classique : porc et crevettes

La recette traditionnelle des dim sum se compose souvent de porc haché et de crevettes. Agrémentée d’aromates tels que le gingembre, l’ail ou la ciboulette, cette garniture est à la fois savoureuse et parfaitement équilibrée. N’hésitez pas à varier les proportions en fonction de vos goûts.

Garniture végétarienne : champignons et tofu

Pour une version végétarienne, l’association champignons-tofu est tout indiquée. Les champignons apportent un délicieux goût umami tandis que le tofu donne du corps à la farce. Une excellente alternative qui séduira même les carnivores.

Lire plus  Samgyeopsal : tout savoir sur le barbecue coréen convivial

L’étape suivante nous enseigne comment donner une forme artistique à nos dim sum.

Techniques de pliage artistique pour des dim sum aussi beaux que bons

Le pliage traditionnel : le chausson

Sans doute le plus connu des pliages, le chausson consiste à replier simplement la pâte sur la farce avant de pincer les bords pour sceller le dim sum. Ce type de pliage est idéal pour les débutants.

Le pliage en fleur: pour des dim sum sophistiqués

Pour un rendu plus élaboré, vous pouvez opter pour un pliage en fleur. Il s’agit de créer plusieurs « pétales » autour de la farce, ce qui nécessite un peu plus de dextérité mais offre un résultat visuellement très attrayant. N’hésitez pas à vous exercer avant de vous lancer.

Nous arrivons maintenant à la dernière étape, mais non des moindres : la cuisson et la conservation.

Cuisson vapeur et conservation : les clés d’un dim sum frais et savoureux

La cuisson à la vapeur: une technique ancestrale

C’est le secret des dim sum authentiques : une cuisson vapeur qui préserve toutes les saveurs. Avec votre cuiseur en bambou, veillez simplement à ce que l’eau ne touche jamais les aliments et laissez cuire pendant une dizaine de minutes pour des bouchées parfaites.

Conservation: congélation ou réfrigération ?

Pour garder vos dim sum frais, optez pour une conservation au réfrigérateur si vous comptez les consommer dans les 24 heures. Au-delà, préférez la congélation qui permettra de garder intactes toutes leurs qualités gustatives. Vous n’aurez plus qu’à les réchauffer quelques minutes à la vapeur avant dégustation.

Vous voilà maintenant armés pour réaliser vos propres dim sum maison. De l’équipement essentiel aux techniques de pliage artistique en passant par le choix des ingrédients et le secret d’une pâte réussie, nous avons fait ensemble un voyage culinaire passionnant. Il ne reste plus qu’à mettre en pratique ces conseils pour régaler vos proches de ces délicieuses petites bouchées chinoises. Bonne cuisine !

Retour en haut